Le paradoxe de l'entrepreneuriat Low-Tech - Article du collectif Ingénieurs Engagés

5 J'aime

Très intéressant, dommage qu’il ait été écrit en décembre et non pas maintenant ! Je pense qu’avec la crise qui s’annonce les low-tech vont s’installer en bien moins d’une génération…=) enfin je l’espère…