Quel BUSINESS MODEL sobre ou a-croissant?

Essayons d’imaginer ici des types de business models résilients et sobres !

Le Canva ci-dessous sert à faire phosphorer votre esprit, mais on n’est pas obligé de l’utiliser complètement dans nos réponses :wink:


Crédit Image : https://circulab.com/fr/home/

Personnellement l’un des business model que je trouve le plus prometteur est la vente de formation associées à une low-tech en particulier.

Ca peut être soit des stages de fabrications (en physique ou en ligne),

Soit carrément des formations sur comment disséminer la dite low-tech :

Exemple, en plus de vendre la location de toilette sèche,
Vendre des formations sur la révalorisation du composte, comment construire la sienne (tuto et guide montage détaillé) et mettre ça en place chez soi, etc.

L’information sera toujours plus ou moins disponible gratuitement de toute façon sur le web ou dans les livres,
Mais certaines personnes peuvent être intéressées par votre pédagogie et votre formation « complète clé en main » sans avoir besoin d’aller récolter de l’info à droite à gauche.

L’avantage de vendre de la formation est que ça coûte très peu à produire (et donc la marge est confortable), que ça éduque aux lowtechs, et que c’est sobre le chiffre d’affaire est décorellé de l’utilisation de ressources
(effet rebond limité, car demande un effort de fabrication)

2 J'aime

Je suis d’accord avec toi et j’ajouterai, le modèle de la vente de services (location) qui entre complètement dans le modèle de l’économie circulaire, car il oblige les entreprises par souci de rentabilité à concevoir des produits durables, réparables. Un revenu récurent est préférable à un one-time.

2 J'aime

Ceux qui sont un peu bricoleurs, peuvent se diriger vers la réparation de téléphones, ordinateurs portables, consoles de jeux etc…Vu la crise qui s’annonce, c’est un marché porteur. Et en ce qui concerne la planète, le meilleur achat high-tech est celui qu’on ne fait pas.