Simon Buoro - Entrepreneur social, Ingénieur en mécanique - Toulouse

Bonjour à tous,

Simon, 24 ans, diplômé en 2018 de l’INSA de Toulouse en Génie Mécanique et de Toulouse School of Management en Management de l’Innovation, je suis aujourd’hui co-porteur du projet Ilya.

C’est durant mes études à l’INSA que j’ai été peu à peu sensibilisés au développement durable, à l’écologie, aux low-techs. Suite à la parution du film Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent, j’ai eu envie de me relever les manches, de passer à l’action.

J’ai d’abord participé à relancer le club de développement durable Green’INSA qui a pour mission de sensibiliser les étudiants ingénieurs au développement durable via des projections de films, des conférences, un jardin partagé, l’installation d’un compost pour les résidences étudiantes, l’installation par défaut du moteur de recherche Ecosia sur les PCs des salles infos…

Par la suite j’ai participé à créer l’association Ingénieur.e.s pour Demain INSA Toulouse, dans la dynamique du mouvement national Ingénieurs Engagés. Les objectifs : sensibiliser les étuidants au sens qu’ils souhaitent donner à leur futur métier d’ingénieur, militer auprès de l’école pour la mise en place de formations prenant en compte l’écologie et le développement durable (parler de low-techs en école d’ingénieur !), constituer un réseau d’ingénieurs engagés pour aider à trouver des stages ou des emplois dans l’ESS, accompagner les étudiants engagés dans la valorisation de leurs engagements.

Lors de ma dernière année d’études, j’ai décidé de lancer le projet Ilya avec Antoine, un ami rencontré à l’INSA, avec qui j’ai partagé les bancs de l’école et qui était très impliqués lui aussi dans les différentes associations citées plus haut, entre autres. D’abord porté en parallèle de nos stages de fin d’études et d’une première activité, nous portons le projet à temps plein depuis septembre 2019 pour ma part et novembre 2019 pour Antoine.
Nous avons créé juridiquement la société en décembre 2019 et avançons depuis en y mettant tous nos efforts.

En paralèle de tout ça, j’ai également travaillé dans l’animation en séjours de vacances depuis la fin de mon lycée, d’abord en tant qu’animateur, puis en tant que directeur. Je suis également formateur BAFA depuis quelques mois.
J’ai réalisé un service civique avec une mission de médiation scientifique et technique : j’ai participé à la création et l’animation de deux expositions scientifiques et culturelles à Toulouse.

J’ai hâte de voir cette communauté se développer pour voir où elle nous mènera. :muscle:

1 J'aime

Merci beaucoup pour ton post Simon :). On a le même parcours, sauf que je ne me suis pas encore jeté à low! En tout cas je trouve ça super courageux et inspirant de se lancer dès la sortie d’études!
J’ai beaucoup animé le Bureau du Développement Durable de mon école d’ingé (L’ICAM, tu dois connaitre il y en a un à Toulouse!), les tutos de fabrication de lessive se sont répandues jusqu’au amis des parents des élèves qui ont participés aux ateliers ahah. C’est vraiment important de sensibiliser dans les écoles, où les programmes ont 5 heures d’écoconception qui se battent en duel sur un cursus de 5 ans (SHAME).
Pleins de force pour ton projet et j’espère qu’on va pouvoir suivre ça ici!