Moule en liège pour marmites norvégienne

Je cherche à faire des formes en liège pour faire l’isolation des marmites norvégienne. Les ‘casseroles’ seraient des plats inox standard de la restauration les fameux gastro dit aussi GN.
La solution doit être compatible alimentaire.

Je pense agglomérer des granules de liège expansé avec des colles type : colle de farine, caséine, colle d’os ou d’arêtes de poisson.

Bonjour LTK,

pourquoi avoir fait le choix du liège ?
La fabrication des panneaux de liège se fait par pressage à chaud (300°C).
Tu pourras peut être avoir des briques convenables avec une presse manuelle et des moules adaptés aux formes que tu comptes proposer ? Ca présenterai l’avantage d’être démontable (donc facilement nettoyable) et modulable.
Pour les colles, je n’ai pas de recul là dessus, mais ta problématique pourrait se rapprocher de celle qu’a dû rencontrer l’entreprise FaBRICK qui fait des briques isolantes à partir de tissus voué au recyclage (https://eurekaweb.fr/wp/fabbrick-la-brique-ecologique-en-textile-recycle/).

1 J'aime

Le liège est un bon isolant, ni sensible à l’humidité, ni aux moisissures. Il est biocompatible. Extrêmement durable. et c’est un matériaux renouvelable.

Côté colle de textile en général c’est des polyesters. Certains peuvent être biosourcé.
Pour mon projet. Je vais essayer la colle de farine, la caséine que j’ai déjà utilisé avec succès sur du liège, la colle d’arête de poisson.